Les benefices pour la santé

Aprés des longues enquêtes et d’ études les benefices suiivantes pour la santé ont été prouvés .

1.Elles éliminent la cholésterol excessive du sang.

2.Elles éliminent les aberrations de la tension artérielle.

3.Elles constituent une source excellente des fibres diététiques, comme une solution alternative aux fruits et aux légumes.

4.Elles sont une source de vitamine E et elles agissent comme un substance antioxydant , protégeant les cellules.

5.Elles eliminent les effets des maladies ďégénératifs, comme la maladie d’ Alzheimer.

6.Elles aident à la prevention de la Thrombose de sang qui pourraient aboutir à un infarctus du myocarde ou à une thrombose veineuse.

7.Elles protégent les migraines de cellules contre les maladies comme le cancer.

8.Elles protégent de l anémie (( faute de fer). Seulement une tasse d’ olives est une excellente source de fer ( 4,4 mg).

9.Elles renforcent la fécondité et le système régénérateur.

10.Elles jouent un rôle très important à la preservation du système immunitaire,surtout pendant les periodes de stress et des maladies chroniques dégénérstjfs.

12. Elles sont nutritifs et riches en sels inorganiques, comme le sodium, le potassium, le magnésium, le fer , le phosphore et l ' iode.

13.Ellez contiennent de l’ acide oléique qui a des capacités bénéfiques pour la protection du coeur.Elles aident aussi notre corps à accroitre la production d’ adiponectine, une substance chimique qui brûle le gras même après cinq heures de laconsommationn.

14.La consommation des olives peut béneficier l’ apparition des rides pour 20% , vu qu’ elles contiennent de l’ acide oléique qui concerve la peau souple et saine.

15.Avec la consommation à peine de 10 olives avant déjeuner on peut éliminer notre appetite à 20%.C’ est parce que les monoinsaturés acides gras ralentissent le processus de digestion et renforcent la cholocystokinine, un hormone qui renvoit des messages de remplissage au cerveau.

Literature

1. Agapius the Cress
(1850) "Agronomics, "Folk Medicine, Dietary Agronomics in the beginning of the IH"
the eternal" Venice. Culture, Athens 1979
2. Vatou, E. (2010) Culture, the Mediterranean diet, Eleftherotypia, 17/11/2010
3. Faklaris B.
(1999). The olive and oil in ancient Greece, e.g. «TO VIMA» 31 January 1999
4. Lambraki
Myrsini (2008). Oil, flavors and culture of 5,000 years. Dim. Organisation
Lampraki. Athens
5. Mitromanous
Hieromonk (1925) Iatrosofiko, Ec. Monastery of Machaira, Nicosia (Cyprus)
6. Mouzaki –
Good, Ann. and Mouzakis St. (2003). Lioklada, liodakri, sunleaves and
The olive... Symposium minutes on: Olive and oil in space and Time. Athens
7. Tasioula –
Margari, M. (2003). Chemical components of olive oil and their importance in the
Diet. Symposium minutes on: Olive and oil in space and
Time. Athens
8. A. P. Simopoulos (1991). "The Mediterranean Diets in
Health and Disease". American Journal of Clinical Nutrition 54 (4): 771.
9. Visioli, F, & Galli,C. (1995) Nutr. Metab. Cardiovasc. Dis, 5. 306-314
10. Covas et. al (2006). Ann Intern Med (145): 333-341
11. Estruch et al (2006). Ann Inter Med (145): 1-11
12. Ghisalberti EL (1998) Biological and pharmacological activity of
Naturally occurring iridoids and secoiridoids. Phytomedicine 5
(2): 147-163